Épisodes

Episode 1 : Les Miss noires, Goodreads, retrouver son chemin

« Il y a un but, mais pas de chemin ; ce que nous nommons chemin est hésitation.» Franz Kafka

Oui, je sais, nous sommes mardi et je publie un épisode pourtant la description du podcast précise bien qu’on aura de nouveaux épisodes 1 mercredi sur 2 ! Il y aura des jours comme ça, où je n’en ferai qu’à ma tête, alors accrochez vous !

Dans ce premier épisode, je partage avec vous un coup de gueule sur la liesse autour de l’élection des Miss noires. Je présente et avoue mon amour pour Goodreads, le réseau social et immense catalogue de livres destiné aux passionnés de lecture.

Les papotages du jour tournent autour du fait de retrouver son chemin quand on ne sait ni où on va, ni ce qu’on veut. Le décor des Papotages de C. est officiellement planté : l’aventure peut à présent commencer !

Photo : Luis Quintero


Tout comme le blog Digressions dont il est inspiré, le podcast Les Papotages de C. ne possède aucun compte sur les réseaux sociaux, une situation qui n’est pas près de changer. Pour vous tenir informés des activités ici, abonnez-vous au site internet, tout simplement.

Tout message privé à propos du podcast est bienvenu à l’adresse c.papote.podcast@gmail.com. Retrouvez moi sur Instagram à @c_befoune.

2 Comments

  • Reply
    Newsletters : pourquoi, comment, où ? - Digressions
    7 janvier 2020 at 14 h 02 min

    […] su qu’il publiait des revues de livres sur Goodreads (j’en ai parlé sur mon podcast Les Papotages de C.), je me suis immédiatement abonnée à son profil. Son blog est pour moi un monde des merveilles. […]

  • Reply
    Acquis, privilèges et possibilités - Digressions
    21 janvier 2020 at 14 h 04 min

    […] J’ai une expérience assez intéressante de la vie, et grâce aux livres que je lis, je bénéficie de l’acquisition de l’expérience de nombreuses personnes sur de nombreux sujets. « Je sais exactement ce que je ne dois pas faire pour avoir une vie misérable, par contre je ne sais pas ce que je dois faire. » Cette phrase était au centre de ma réflexion dans le premier épisode du podcast. […]

Leave a Reply