communication d influence cyrille djami
Épisodes

E5 : Personal Branding, Communication d’influence et repatriation avec Cyrille Djami

Le podcast reçoit son premier invité et cet invité est Cyrille Djami qui évolue dans le domaine des affaires publiques et de la communication d’influence.

J’ai souhaité que Cyrille nous parle de son expérience tout d’abord parce qu’elle a beaucoup influencé la mienne. En matière de personal branding, Cyrille est celui qui m’a tenue par la main. Par ailleurs son parcours est assez atypique parce qu’il a toujours su dès le départ la destination qu’il souhaitait atteindre : il voulait intégrer les cercles de pouvoir.

Au cours de notre discussion, Cyrille revient sur ses études universitaires et explique pourquoi il a changé de filière. Il parle également de la raison pour laquelle il a fait de nombreux stages et ce qu’ils lui ont apporté, et il partage la manière dont le personal branding lui a permis d’intégrer des cercles fermés.

Cyrille qui vit à Paris en ce moment prévoir de retourner s’installer au Cameroun sous peu. En tant que futur repatrié, il explique ses projets, le plan établi pour les atteindre et surtout comment il a planifié son retour pendant 2 ans et pourquoi il l’a fait pendant aussi longtemps.

Écoutez-le, prenez des notes si nécessaire, et surtout, surtout revenez poser vos questions en commentaire et il vous répondra.


Description de l’épisode :

Les Papotages de C. reçoit son tout premier invité, et son nom est Cyrille Djami. Cyrille évolue dans le domaine de la communication d’influence, un domaine peu connu sous nos cieux. L’invité nous parle de l’importance du personal branding dans son parcours, il nous explique sa stratégie pour intégrer des cercles fermés et il nous parle également de la manière dont son ambition a guidé chacun de ses pas qu’il s’agisse d’études ou du pays où s’expatrier.

Cyrille qui vit à Paris depuis quelques années prévoit de rentrer au Cameroun, et en tant que futur repatrié, il s’étend sur ses projets, mais surtout sur la manière dont il a préparé son retour, une préparation qui s’est étendue sur 2 ans.

Retrouvez Cyrille sur Twitter (@cyrilledjami), et rendez-vous sur Lespapotagesdec.com si vous avez des questions pour notre invité. Commentez au bas de l’article dédié à cet épisode, toutes les questions lui seront transmises, et les réponses publiées.

Ressources mentionnées dans l’épisode :

Comment Cyrille a accompagné C. Befoune dans son Personal Branding


Tout comme le blog Digressions dont il est inspiré, le podcast Les Papotages de C. ne possède aucun compte sur les réseaux sociaux, une situation qui n’est pas près de changer. Pour vous tenir informés des activités ici, abonnez-vous au site internet, tout simplement.

Tout message privé à propos du podcast est bienvenu à l’adresse c.papote.podcast@gmail.com. Retrouvez moi sur Instagram à @c_befoune.

2 Comments

  • Reply
    Jeanne D'Arc Ibock
    15 mars 2020 at 2 h 37 min

    Merci à Cyrille et Befoune.
    En tant qu’ancienne du College Chevreul+Université de Buea, toujours fiere du parcours des anciens de ces institutions. Est-ce l’essentiel? Non..mais la base est tout aussi importante que le reste.
    Ceux qui trouvent leur voie sont le Phare pour les autres.
    Merci d’accepter de faire de la voix pour aider, sinon notre generation, au mieux celle qui arrive.
    Dans l’absolu, Cyrille est un de ces rares qui ont eu le courage de suivre leur voie tot.. C’est 1e folie sur le moment mais au final un gain de temps phenomenal..ce ne fut pas notre cas à tous.. Il nous a fallu plus de temps.
    I was a Biochemistry Major & Medical Lab Technology Minor. Et j’avais tellement d’autres passions en sus. Il m’a fallu 4ans à moi, le temps « de finir ce qu’on a commencé », non pas pour switcher à 180* mais faire une petite translation.
    A cette époque.. Changer.. Purée.
    Ca fait beaucoup de souvenirs.
    Mais plus important encore : comment determiner sa vision, comment mettre cela en oeuvre et en faire 1 project concret .. C’est le plus difficile. Surtout dans le contexte educationnel/academique à l’Africaine.
    Merci à vous 2 pour ce moment. Esperant que ca nous aide pour la suite et la generation à venir

    • Reply
      C. Befoune
      16 mars 2020 at 16 h 29 min

      Ca fait plaisir de savoir que des gens qui ont fréquenté les mêmes écoles que nous nous écoutent ! Merci Jeanne D’Arc !

      « Dans l’absolu, Cyrille est un de ces rares qui ont eu le courage de suivre leur voie tot.. C’est 1e folie sur le moment mais au final un gain de temps phenomenal..ce ne fut pas notre cas à tous.. Il nous a fallu plus de temps. » Je te comprends tellement lorsque tu dis ceci. J’en ai beaucoup voulu à Cyrille d’avoir eu le courage de changer de filière. En réalité je l’enviais… Au final j’occupe des postes qui me passionnent, bien que je n’ai pas forcément de diplôme dans ces domaines. Il en a fallu du temps, mais j’y suis arrivée !

Leave a Reply